Réseau Régional des Centres d'Information sur les Droits des Femmes de Poitou-Charentes

ACCUEIL

QUI SOMMES-NOUS ?

NOS SERVICES

NOS ACTUALITES

CENTRE DE RESSOURCES

DOSSIERS THEMATIQUES

LIENS

INTRANET

ACCES DIRECT
AUX CIDF
DEPARTEMENTAUX

Cliquez ci-dessous dans le département de votre choix pour accéder au CIDF le plus proche de chez vous.

carte de la région poitou charentes avec positionnement des CIDF départementaux
UR-CIDFF Poitou-Charentes
47 rue des Deux Communes
86180 Buxerolles
Tél : 05 49 52 13 81
Fax : 05 49 62 84 26
Mél : site-urcidf-pch
@orange.fr

Web : infofemmes-pch.org
VIE DU SITE
Si vous souhaitez être informé(e) des évolutions de notre site, inscrivez-vous !

se désinscrire
Logos DRDFE, Rgion Poitou Charentes, Fonds Social Europen
Nous remercions nos financeurs :
- La Délégation Régionale des Droits des Femmes et à l'Egalité
- La Région Poitou-Charentes
- L'Union Européenne

Notre service juridique

L’information juridique au coeur des métiers des CIDFF

Les CIDFF de Poitou-Charentes s’engagent au quotidien pour la mise en œuvre pratique de leurs valeurs sous forme de services gratuits et de proximité.

Pour que chaque individu puisse s’épanouir pleinement, pour qu’il ait la possibilité de s’inscrire véritablement dans une démarche d’autonomie et de citoyenneté, il lui faut connaître ses droits.
Dans chaque CIDFF de la région, les personnes qui le souhaitent trouvent des informations d’ordre juridique auprès des conseiller(e)s spécialisé(e)s, que ce soit :

- en droit de la famille (couple, rapports parents/enfants, allocations, santé, sexualité…),

- en droit social et du travail (emploi, formation, couverture sociale…),

- et, de manière plus générale, en matière de procédure.

- L’appartenance des CIDFF à un réseau régional et national permet :
des échanges de pratiques, la mise à disposition d’outils communs (service de documentation, conseilles techniques en droit…), une capitalisation et un transfert des savoirs, la formation continue des salariés.

- Les CIDFF entretiennent des relations de partenariat avec :
les professionnels du droit (avocat, huissier, notaire) vers qui ils orientent le public ; la police, la gendarmerie, la magistrature, en particulier pour ce qui concerne l’accueil des victimes ; l’administration, plus particulièrement la délégation régionale et départementale aux droits des femmes et à l’égalité, la DDCS, l’inspection du travail … ; les organismes officiels tels que la CAF … ; d’autres associations spécialisées ; l’ensemble des collectivités territoriales : Conseil Régional, Conseils Généraux, mairies ….

Un service supplémentaire proposé par votre Union Régionale :
Posez vos questions à une professionnelle juriste.
Elle vous répond lors de permanences téléphoniques régionales.

Quel que soit votre lieu d’appel, vous pouvez nous joindre chaque jour à la permanence téléphonique ou prendre rendez-vous dans le lieu le plus proche de votre domicile.

 LieuxHoraires
LundiANTENNE79
Tél. : 05 49 17 39 61
14h à 16h30
MardiCIDFF16
Tél. : 05 45 92 34 02
14h à 17h
MercrediCIDFF16
Tél. : 05 45 92 34 02
14h à 17h
JeudiCIDFF86
Tél. : 05 49 88 04 41
14h à 17h
VendrediCIDFF17
Tél. : 05 46 41 18 86
14h à 16h30

Quelques chiffres

En 2005, 17 974 demandes d’ordre juridique ont été enregistrées dans les CIDFF de Poitou-Charentes. 9 217 informations ont été délivrées à un public à 87 % féminin. 2 432 personnes ont été reçues pour des informations collectives (juridique, citoyenneté…).

Le service juridique par l’exemple

- Aline B. vit en concubinage avec Marc dont elle a eu une petite fille, Emma, âgée de quatre ans aujourd’hui. Or, Aline et Marc veulent se séparer.
Pour faire respecter les droits de chacun et protéger Emma qui a besoin de ses deux parents, ces derniers décident de se rendre à l’une des permanences du CIDFF de leur département.
Avec la salariée qu’ils rencontrent, ils relèvent les démarches à entreprendre, ils évoquent l’ensemble des conséquences de cette séparation (logement et bail commun, garde d’Emma et droit de visite, calcul de la pension alimentaire, possibilité de la verser directement à Emma en partie…).

- Catherine H. est victime de harcèlement sexuel de la part de son employeur. Elle redoute chaque jour davantage de se rendre à son travail et craint de sombrer dans la dépression.
Au CIDFF, on lui explique ce qu’elle peut et doit faire afin que cesse cette situation.

- Jacques et Marcelle Y. ont été éloignés de leurs petits-enfants suite au divorce de leur fille et de leur gendre.
La juriste du CIDFF les aide à faire le point sur leurs droits de grands-parents et leur donne des conseils pour renouer des liens avec leurs petits-enfants.

Crédits | Mentions légales
Plan du site